Free to Code

Ce projet cofinancé par Erasmus+ a pour objectif de proposer aux détenus la chance de développer des compétences numériques très demandées aujourd’hui. Avec des partenaires issus des quatre coins de l’Union européenne, BeCode a développé un parcours d’apprentissage pour aider ces personnes à entamer une nouvelle vie après la prison.

Un projet soutenu par

Le projet Free to Code est cofinancé par le programme KA2 – Strategic Partnerships for adult education d’Erasmus+. Erasmus+, c’est le nouveau programme d’éducation, de formation, de la jeunesse et des sports de l’UE (2014-2020).

Les objectifs du projet

Le codage est une compétence de plus en plus importante dans un grand nombre d’industries et de professions. Free to Code, un projet cofinancé par Erasmus+, vise donc à donner une seconde chance aux personnes détenues, âgées de 18 à 60 ans, en leur apprenant à coder. L’acquisition de l’une des compétences clés du XXIe siècle devrait améliorer leurs possibilités d’emploi et faciliter ainsi leur réintégration dans la société une fois leur peine purgée.

Le projet en détail

L’amélioration des compétences numériques des apprenants adultes et détenus est une priorité absolue pour le système éducatif européen. Afin de développer un programme de formation qui tienne compte des besoins du groupe cible et réponde aux similitudes et différences entre les pays participants, une analyse approfondie a été menée. Cette analyse visait à identifier les attitudes et les lacunes en matière de connaissances liées au codage et à la pensée computationnelle.

Sur base des résultats de cette analyse, une plateforme interactive et multi fonctionnelle d’apprentissage en ligne a été développée afin de permettre aux détenus d’acquérir les compétences humaines et techniques nécessaires. Afin de répondre aux normes en vigueur dans les établissements pénitentiaires européens, la plateforme peut être téléchargée et utilisée dans un environnement non connecté à internet. Grâce à de la théorie, des exercices interactifs et des jeux de programmation, ils ont découvert le concept d’alphabétisation numérique, ils ont pu apprendre les bases de la programmation et améliorer leurs compétences humaines telles que la résolution de problèmes, le travail d’équipe et la pensée analytique.

Le public-cible

Grâce à une méthodologie d’apprentissage non formel et informel, des détenus âgés de 18 à 60 ans ont eu la possibilité d’acquérir l’une des compétences clés du XXIe siècle.

Partenaires

Les étapes du projet

  • Novembre 2018 – septembre 2019: Intellectual output 1 – rapport sur les bonnes pratiques de codage pour les apprenants détenus.
  • Septembre 2019 – Février 2021: Intellectual output 2 – Développement et test de la plateforme Free to Code. 

Contactez-nous

Grâce à ce projet, BeCode a développé les outils nécessaires pour aider à augmenter les chances de réinsertion des détenus dans la société. Vous travaillez dans un établissement pénitentiaire et vous souhaitez saisir l’opportunité d’aider les détenus à changer de vie ? N’hésitez pas à nous contacter!

Alexandre Plennevaux

Alexandre Plennevaux

alexandre.plennevaux@becode.org