[Cas pratiques en IA] Junior Sara : “Ce projet nous a beaucoup apporté. Cette expérience pratique nous donne une idée de ce qui nous attend après BeCode”.

par Nov 26, 2020Actualités

Nos formations étant basées sur une pédagogie active, nous sommes toujours à la recherche de projets pratiques intéressants pour nos étudiants. Cette fois-ci, c’est Accenture qui a offert à nos apprenants en IA de Bruxelles la possibilité de mettre en pratique leurs connaissances. Leur mission ? Explorer, modéliser et visualiser les données des cas rapportés.

Envie d’en savoir plus sur le projet ou curieux de savoir comment nos étudiants ont vécu cette opportunité unique ? Sara vous raconte tout cela dans son interview à lire ci-dessous.

Dans le cadre de la formation en intelligence artificielle, tu as travaillé sur un cas pratique fourni par Accenture. Peux-tu nous en dire un peu plus sur ce cas pratique ?
“Accenture nous a offert la possibilité d’analyser une de leurs bases de données. L’objectif principal était d’apprendre à utiliser l’outil PowerBI et d’apprendre à rédiger un rapport contenant les informations que l’analyse des données nous a fournies.”

Sur quoi portait la base de données ?
“Il y avait deux options, mais tout le monde a travaillé sur la même base de données, celle sur la livraison de nourriture en ligne. La base de données contenait des informations sur le menu, le lieu, les clients,…”

Quelles ont été les différentes phases de ce projet ?
“Nous formions un groupe de 3 personnes, et avons donc décidé de nous diviser le travail. L’un d’entre nous a exploré l’outil que nous devions utiliser car il était nouveau pour nous. Les deux autres ont exploré la base de données afin que nous puissions connaître sa structure et son contenu. Après avoir fait cela, nous avons organisé une session de brainstorming pour trouver une question de recherche. Une fois que nous avons décidé de la question, nous avons divisé le travail. Deux des membres de notre équipe ont travaillé sur la partie technique. L’un se concentrait davantage sur l’analyse des données en elles-mêmes, tandis que l’autre se concentrait sur la visualisation des résultats. Je me concentrais davantage sur l’interprétation des résultats. Nous avons également rédigé un petit rapport et nous avons dû faire une présentation”.

Quels ont été les résultats les plus intéressants de votre analyse ?
“Notre question était centrée sur les commandes. Nous avons cherché une éventuelle corrélation entre le profil du client, la région, l’heure de la journée …. Notre objectif était d’émettre une recommandation aux restaurants concernant les horaires d’ouverture et de fermeture pertinents”.

Vous deviez également présenter les résultats à Accenture. Comment s’est déroulée la présentation ?
“Assez bien, mais j’étais super stressée. Nous avons pu présenter nos résultats dans le temps imparti et de mon point de vue, ça s’est bien passé. Nous étions fiers de présenter ce projet car nous étions satisfaits des résultats et de la réception de celui-ci”.

Avez-vous reçu des commentaires intéressants de la part d’Accenture qui vous aideront pour le reste de la formation ?
“Nous avons eu une séance de feedback la semaine dernière, mais ils savaient que c’était notre premier projet de ce genre, donc il n’y avait pas de pression et il n’y avait pas d’autres conditions que l’utilisation de l’ensemble de données qu’ils nous ont fourni. Nous avons également eu beaucoup de retours de nos coachs avant et après la présentation, ce qui a été super utile”.

Quelles nouvelles compétences as-tu acquises grâce à ce projet ?
“C’était notre premier projet de ce genre, c’était donc aussi la première fois que nous devions garder à l’esprit les besoins d’un client spécifique. Nous avons appris à tirer des infos d’un ensemble de données sans avoir de demande précise. Nous avons dû réfléchir aux résultats qui pourraient être intéressants pour le client”.

As-tu aussi pu affiner certaines compétences humaines dans le cadre de ce projet ?
“Le travail d’équipe a vraiment été important. Nous devions constamment collaborer et communiquer les uns avec les autres. Nous devions également garder à l’esprit que les petites tâches sur lesquelles chacun travaillait faisaient partie d’un tout. Dans mon groupe, ça a été très facile de travailler, car nous nous comprenions très bien. Nous avons également affiné nos compétences en matière de présentation, même si nous avons tous dû faire quelques répétitions. Avant la présentation, nous nous sommes entraînés à parler clairement, en allant droit au but et en nous concentrant sur les besoins du client”.

Comment as-tu vécu le projet en général ?
“Nous l’avons tous beaucoup apprécié. Nous n’avions que trois jours pour terminer la mission, donc c’était un défi, mais c’était passionnant de travailler sur un vrai projet”.

Qu’apporte ce genre de projet à la formation en IA ?
“Pour moi, ça nous apporte beaucoup. L’expérience pratique nous donne une idée de ce à quoi nous pouvons nous attendre après BeCode. Même si BeCode est une formation très pratique, ce projet nous a montré très clairement ce à quoi on attendra de nous en tant que spécialistes des données.

NB : Ce cas pratique était un exercice réalisé dans le cadre du curriculum de BeCode auquel Accenture contribue.

Vous souhaitez suivre notre AI Bootcamp ?

C’est possible ! – Le 5 janvier, une nouvelle classe AI débutera à Anvers.

 

Latest news

Recent articles