[Cas pratiques en IA] : Davy, junior en IA : “Plus on a l’occasion de travailler sur ce genre de projet, plus on se développe dans le domaine de la data science”

par Déc 3, 2020Actualités

Nos formations étant basées sur une pédagogie active, nous sommes toujours à la recherche de projets pratiques intéressants pour nos étudiants. Cette fois-ci, Accenture a offert à nos étudiants en IA de Bruxelles la possibilité de mettre leurs connaissances en pratique. Leur défi ? Explorer, modéliser et visualiser les données des cas rapportés.

Envie d’en savoir plus sur le projet ou curieux.se de découvrir comment nos étudiants ont vécu cette chance unique ? Davy vous raconte tout ceci dans cette interview.

Dans le cadre de la formation en IA, tu as travaillé sur un cas pratique proposé par Accenture. Peux-tu nous en dire un peu plus sur ce projet ?
“Accenture nous a fourni un ensemble de données sur les restaurants, ce qui comprenait des informations sur leur emplacement, leurs clients, leurs heures d’ouverture, etc. Après avoir téléchargé la base de données, nous avons dû la nettoyer. En extrayant les valeurs manquantes, nous avons créé un ensemble de données significatif qui pouvait alors servir de base à l’analyse proprement dite. Mais avant de pouvoir commencer l’analyse, nous avons dû rechercher les relations entre les différents tableaux afin de déterminer quelles variables nous voulions absolument inclure. Nous avons décidé de nous concentrer sur la recherche de corrélations avec l’âge. Une fois l’analyse terminée, nous avons dû résumer les résultats, les visualiser et fournir aux entreprises des conseils commerciaux”.

Quels ont été les résultats les plus notables ?
“Les résultats montrent que ce sont les personnes entre 35 et 45 ans qui dépensent le plus d’argent. La plupart des clients ont entre 25 et 35 ans. Et les clients les plus fidèles au restaurant sont généralement âgés de plus de 55 ans. Les jeunes ont tendance à se déplacer davantage d’une ville à l’autre pour essayer différents restaurants.”

Après les analyses, vous avez dû présenter vos conclusions. Comment les présentations se sont-elles passées ?
“C’était une partie très importante du projet. Au cours de la présentation de 15 minutes, nous devions présenter un résumé de nos conclusions et formuler quelques conseils commerciaux. La présentation s’est plutôt bien déroulée, sauf que nous avons pris 3 minutes de plus que prévu, mais en général, j’étais vraiment satisfait de l’analyse que nous avons faite et des conseils que nous avons formulés”.

Quelles nouvelles compétences as-tu développées dans le cadre de ce cas pratique ?
“Je dirais la pensée critique et l’analyse critique. Ce n’était pas simple, car ils nous ont simplement proposé un ensemble de données et 

nous ont demandé d’effectuer une analyse de données importante. Comme il y avait beaucoup de possibilités, il fallait décider par soi-même avec quelles variables on voulait travailler. Compte tenu du court délai et des différentes étapes à franchir, il était également très important de travailler en équipe. Enfin, la gestion du temps était également cruciale, car nous devions travailler en respectant la deadline”.

As-tu reçu du feedback intéressant d’Accenture, qui t’aidera pour le reste de la formation ?
“Oui, la semaine dernière, il y a eu une séance de feedback. Ils ont beaucoup aimé notre présentation, en particulier notre conclusion et nos conseils commerciaux. Même si elle était un peu trop longue, la présentation était claire et directe”.

Comment as-tu vécu cette expérience ?
“J’étais très stressé parce que nous devions d’abord apprendre à utiliser PowerBI, un nouvel outil permettant de visualiser nos résultats. Dans l’ensemble, ce fut une expérience formidable, car nous avons eu la chance de travailler sur un projet réel. Nous avons également appris à travailler en équipe sur une mission commerciale concrète”.

Selon toi, qu’apporte ce genre de projets à la formation en IA ?
“Ce genre de projets nous montre comment utiliser différents outils d’analyse de données. Nous nous concentrons principalement sur Python, mais il existe de nombreux autres outils à utiliser comme PowerBI. Aussi, plus on travaille sur de tels projets, plus on a l’occasion d’aiguiser ses compétences de travail en équipe et son esprit critique. On apprend également comment interagir avec un client et d’autres intermédiaires”.

Souhaites-tu ajouter quelque chose à cette interview ?
“Plus on a l’occasion de travailler sur ce genre de projet, plus on se développe dans le domaine de la data science. Si c’est possible, ce serait bien de travailler sur des projets comme celui-ci toutes les deux semaines”.

NB: Ce cas pratique était un exercice réalisé dans le cadre du curriculum de BeCode auquel Accenture contribue.

Vous souhaitez suivre notre AI Bootcamp ?

C’est possible ! – Le 13 avril, une nouvelle classe AI débutera à Bruxelles.

Latest news

Recent articles

Marketing & recruitment officer Ghent

Marketing & recruitment officer Ghent

Job overviewAt BeCode, we have 1 mission: enabling tomorrow’s digital talents to blossom. We believe that education makes anything possible. Since 2017, BeCode has been offering inclusive coding bootcamps to jobseekers to start their career in the ICT sector as a web...

Business Development Manager Flanders

Business Development Manager Flanders

Job overviewPassionate about Flanders Tech scene and willing to work in a dynamic social impact company? BeCode is looking for a Business Development Manager. You will be responsible for developing relations with the business community in Flanders, inspiring them to...