Parti de zéro, il devient héros du code : rencontre avec Hani, ancien apprenant web dev chez BeCode

par Feb 24, 2021Actualités

Comme Hani le prouve, les rêves peuvent se réaliser! Après s’être inscrit à notre formation l’année dernière, ce jeune Bruxellois a acquis toutes les compétences humaines et techniques nécessaires pour mettre le cap vers sa prochaine aventure. Peut-être même bientôt sa propre startup ? On vous tiendra au courant! 

Envie de découvrir l’histoire d’Hani ? N’attendez plus, lisez son interview ci-dessous!

Merci de permettre l’éclosion de talents numériques inexploités à Bruxelles

Qu’est-ce qui t’a donné envie de suivre une formation chez BeCode
Je voulais entamer une nouvelle carrière dans l’IT. Je me suis donc mis à chercher en ligne des formations concises et qui allaient droit au but et j’ai ainsi découvert BeCode.”

Comment se sont passées les sélections chez BeCode ?
“On est arrivé et on nous a assigné des places pour que l’on se retrouve avec des personnes qu’on ne connaissait pas. Ensuite, on devait créer une startup avec un logo, un slogan, etc. Parallèlement, on devait passer plusieurs entretiens : un entretien administratif, un entretien de motivation et un entretien technique.” 

“Je garde un très bon souvenir de ces sélections. Je me suis senti à l’aise directement alors que je suis très stressé à la base. J’ai été mis en confiance et je me sentais bien.” 

Peux-tu nous décrire l’atmosphère qu’il y avait dans ton groupe ?
“C’était une classe où il n’y avait que de l’amour. Tout le monde était gentil, il n’y avait pas de haine ou de méchanceté gratuite. Tout le monde parlait avec tout le monde, il y avait des jeunes, des plus vieux… Moi, j’étais le plus jeune de la classe, et même quand je débattais avec des personnes plus âgées, elles n’utilisaient pas leur âge comme argument.”

Tu étais le plus jeune de ton groupe, quel âge avais-tu lorsque tu as débuté ta formation ?
“J’avais 20 ans.”

Peux-tu nous parler des compétences techniques que tu as apprises chez BeCode ?
“Au début, je connaissais un tout petit peu d’HTML et CSS. Aujourd’hui, je me débrouille très bien dans ces langages, mais aussi en JavaScript (React et Node) et en MySQL. J’ai aussi acquis des bases en PHP, même si ce n’est pas ma tasse de thé.”

Génial! Et au niveau des compétences non-techniques ?
“J’ai appris à rester à l’affût des nouvelles technologies, à rester au courant de tout ce qui sort, à comprendre comment apprendre. Avant, je ne savais pas comment m’y prendre lorsque je voulais apprendre quelque chose. Aujourd’hui, j’ai appris que je dois simplement pratiquer, pratiquer, pratiquer.” 

La formation est intensive, pendant 7 mois. Qu’est-ce qui a été le plus difficile à gérer pour toi ?
“Le plus difficile était de ne pas abandonner le sport que je fais sur le côté. On restait tard à BeCode et je voulais continuer à faire du sport. Gérer les deux, c’était un peu compliqué.” 

Comment as-tu fait pour rester motivé tout au long de ta formation ?
“Je ne pensais pas trop à l’avenir. Je me concentrais sur l’instant présent, sur ce que j’avais à faire dans ma journée et je vivais au jour le jour.”

Après la formation, tu as fait un stage en entreprise. Où l’as-tu fait ? En quoi consistait-il ? Comment ça s’est passé ?
“J’ai fait mon stage chez Homme de métier, une startup B2C qui permet à ses

utilisateurs de trouver le professionel dont ils ont besoin. Ça s’est très bien passé. J’ai eu beaucoup de chance car mon stage se déroulait déjà en grande partie en télétravail. Le confinement n’a donc pas été un grand problème. Il fallait refaire l’interface administrateur de leur site et j’étais chargé de réaliser la partie front-end.”

Après ton stage, qu’as-tu fait ?
”J’ai toujours rêvé d’avoir ma propre entreprise. Avant de me lancer sur le marché en tant que freelance, je me suis formé en React Native et je me suis lancé sur plein de petits projets. J’essaie d’apprendre en permanence de nouvelles technologies afin de rester à jour. J’ai aussi revu en profondeur le NodeJS et MongoDB.” 

Quels sont tes projets aujourd’hui ?
“Je suis en train de travailler sur plusieurs projets. Je réalise notamment un site e-commerce de A à Z sans devoir passer par des Firebase pour les bases de données et j’ai d’autres idées de sites. je travaille avec mon frère, qui est graphiste. On est très complémentaires.”   

Es-tu toujours en contact avec tes collègues de formation ?
“Avec certains, oui.” 

Quel a été ton meilleur souvenir de toute ta formation chez BeCode ?
“Je pense que c’est le dernier projet-client sur lequel on a travaillé. On avançait à notre rythme, à 4, et on a réussi à terminer le projet dans les temps. Nous étions le seul groupe à réussir à terminer le projet, c’était très chouette.”

Tu peux nous en dire plus sur le projet ?
“Il fallait faire un site avec une interface administrateur et une interface utilisateur. Le site s’adressait à des organisateurs de spectacles qui avaient besoin de louer du matériel : des ordinateurs, des projecteurs, par exemple. Nous, on devait faire ce site où les clients pouvaient louer le matériel durant un certain temps. L’interface administrateur devait permettre d’accepter ou refuser une location, confirmer l’envoi du matériel, etc.” 

Un bon entraînement pour ton projet de e-commerce, alors ?
“Exactement! Mais j’essaie de passer à de nouvelles technologies. On avait réalisé ce site avec React, Node et MySQL. Cette fois, je travaille en React, Node et MongoDB. J’ai pu ajouter plein de nouveautés JavaScript et Node que je ne connaissais pas avant.” 

Quels sont tes projets pour l’avenir ?
“Je rêve de lancer ma propre startup où je pourrais créer mes propres applications. J’ai plein d’idées de sites et d’apps et j’aimerais pouvoir les créer et en vivre.” 

Si tu devais décrire BeCode en un seul mot ?
“Entraide” car je me souviens de tous ces moments, en début de formation, où j’avais des difficultés. Il y a toujours eu des gens qui sont venus m’aider, moi aussi j’ai pu aider les autres. On veillait toujours les uns sur les autres.” 

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui commence sa formation chez BeCode ?
“N’hésitez pas à demander de l’aide! Beaucoup pensent pouvoir tout faire par eux-mêmes mais ça n’est pas possible. Si on est un peu perdus, il ne faut pas avoir peur de demander de l’aide à ses collègues, sinon, c’est décourageant. Il faut assumer qu’on ne soit pas le meilleur dans tout.”

Vous souhaitez suivre notre formation en développement web ?

Incroyable ! Nous avons une nouvelle classe qui commence à Bruxelles le 4 avril.

Latest news

Recent articles

Bastien, Junior Web Dev à Liège : “Dans ma vie scolaire, j’ai connu plusieurs échecs, donc ça fait beaucoup de bien de se rendre compte qu’on est capable de réussir quelque chose.”

Bastien, Junior Web Dev à Liège : “Dans ma vie scolaire, j’ai connu plusieurs échecs, donc ça fait beaucoup de bien de se rendre compte qu’on est capable de réussir quelque chose.”

Après avoir essayé plusieurs types d’études, Bastien s’est rendu compte que la méthode d’apprentissage conventionnelle ne fonctionnait pas pour lui. Souhaitant se réorienter dans un domaine d’avenir, il a découvert BeCode et sa méthodologie. Aujourd’hui, il arrive à...

Career coach Liège

Career coach Liège

Aperçu de l’offreEn tant que coach de carrière, vous serez chargé de soutenir, d'encadrer et de motiver les juniors (apprenants) de BeCode pendant leur formation et leur stage. Vous vous assurerez que les juniors sont pleinement préparés à démarrer leur stage avec...

Coach en développement web Charleroi

Coach en développement web Charleroi

Aperçu du posteChez BeCode, nous avons une seule mission : permettre aux talents numériques de demain de s'épanouir. Nous sommes convaincus que l'éducation rend tout possible. Depuis 2017, BeCode propose des coding bootcamps inclusifs aux demandeurs d'emploi pour...