BeCode et Humain défient les apprenants avec l’IA pour une éducation à la data science plus pratique et des stratégies de recrutement plus créatives

par Apr 26, 2021Actualités

Tandis que l’on se rend de plus en plus compte des opportunités que représentent les données, la demande en compétences dans ce domaine atteint en Belgique un niveau jusque-là inégalé. Les entreprises qui parviennent à intégrer les données peuvent récolter des bénéfices en rendant leurs opérations plus efficaces, en améliorant leur processus de prise de décision et en libérant leurs collaborateurs de certaines tâches. Cependant, le marché manque cruellement de main d’oeuvre formée à l’IA, une pénurie à laquelle BeCode répond de façon créative. 

La science des données a le vent en poupe. Harvard Business Review a même qualifié le rôle d’un data scientist d’emploi le plus sexy du 21e siècle, car les entreprises commencent à comprendre que ces profils peuvent stimuler leurs activités de nombreuses façons. Mais la barrière pour entrer dans le domaine reste élevée, 42 % des rôles en science des données nécessitant un master ou plus, selon Burning Glass. Un fossé qui ne pourra pas être comblé du jour au lendemain. 

Bien que la science des données et les domaines adjacents soient souvent présentés comme théoriques et complexes, la partie théorique représente souvent la moitié de ce qu’il faut pour devenir un praticien des données efficace. Soyons réalistes, la théorie ne vous dit pas comment gérer les questions d’entreprises qui manquent de clarté, les données non nettoyées, les délais difficiles à tenir, le travail d’équipe efficace ou le storytelling adéquat. Et ce manque d’expérience est précisément la raison pour laquelle un grand nombre de postes dans le domaine restent vacants à ce jour. 

Chez BeCode, nous cherchons donc à nous attaquer à cette problématique à la racine en introduisant une approche d’apprentissage créative : la pédagogie active. Outre l’apprentissage de la théorie de la science des données par le biais de projets pratiques, nos juniors sont régulièrement mis au défi par des experts du secteur tels qu’Accenture, ML6 et KPMG, et doivent ainsi résoudre divers problèmes liés aux données. De cette façon, nos juniors obtiennent un aperçu de ce qu’il faut faire pour fournir des solutions de bout en bout pour des problèmes de données appliquées, directement choisis dans l’industrie.

Le challenge IA de Humain
Comme Humain, une société de services en IA qui se concentre sur la conception, la validation et l’exécution de feuilles de route d’innovation numérique, souhaitait contribuer à combler le déficit de compétences numériques, l’entreprise a offert à nos apprenants l’occasion unique de mettre leurs connaissances à l’épreuve en leur proposant de travailler sur un cas pratique d’entreprise. L’objectif ? Construire un produit de traitement du langage naturel (NLP) de bout en bout, capable d’extraire des cas d’affaires de science des données à partir d’une collection de documents d’entreprise. 

La consigne proposée par Humain était délibérément vague, permettant ainsi aux apprenants d’explorer leur créativité dans le cycle de vie complet de la science des données de bout en bout. Humain a insisté sur le fait que le travail d’un data scientist ne se limite pas à la construction de modèles. Les projets de données réussis reposent sur une bonne analyse de rentabilité, un nettoyage efficace des données, un bon storytelling, une excellente coordination du travail d’équipe, une présentation exécutive efficace, et bien plus encore. Après 10 jours de hacking, les 5 équipes BeCode ont proposé des solutions créatives telles que : 

  • Un extracteur de cas pratiques qui vous montre comment les technologies de l’IA peuvent être utiles dans votre contexte textuel.
  • Un outil interactif de visualisation des tendances qui montre la différence entre l’utilisation de l’IA avant et après la crise du coronavirus.
  • Une newsletter reposant sur l’IA qui vous envoie uniquement les articles les plus pertinents sur base des sujets qui vous intéressent.
  • Un modèle de catégorisation industrielle qui organise automatiquement vos documents selon le domaine d’industrie.
  • Un outil de recherche sémantique qui vous aide à trouver les documents pertinents après que vous ayez renseigné les détails de votre fonction et secteur d’activité, et une description de ce que vous recherchez. 

Vous souhaitez en savoir plus sur les services d’Humain ? N’hésitez pas à les contacter via LinkedIn

Vous souhaitez suivre notre AI bootcamp ?

Génial! – Nous avons de nouvelles classes débutant à Gand, Anvers et Liège.

 

Latest news

Recent articles