Interview avec Seppe, Junior chez BeCode : qu’est-ce que l’IA et pourquoi est-elle si intéressante ?

par Oct 26, 2020Actualités

Bien que Seppe n’ait pas terminé son bachelier en informatique, sa passion pour l’informatique n’a jamais faibli. Avec une curiosité renouvelée et une bonne dose de motivation, il s’est mis en quête d’une nouvelle aventure. Dans sa recherche, il est tombé sur BeCode Anvers, où il suit maintenant l’AI bootcamp. Mais qu’est-ce que AI exactement et à quoi ressemble le nouveau choix de carrière de Seppe ? Découvrez son interview !

Comment as-tu connu BeCode ?
“Par le bouche à oreille. BeCode m’a semblé être le moyen idéal, non seulement d’apprendre de nouvelles choses, mais aussi de les appliquer. Je n’ai pas pu obtenir mon diplôme de bachelier en informatique. J’ai donc dû chercher quelque chose de nouveau, or, la data science et l’IA m’ont toujours séduit.”

Quel est le projet le plus intéressant sur lequel tu as travaillé jusqu’à présent ?Ce sur quoi je travaille actuellement. Nous travaillons sur de nombreux cas pratiques d’entreprises. Chaque semaine, nous nous consacrons à un nouveau cas.”

Si tu devais choisir un cas spécifique, lequel serait-il ?
Un des plus gros projets sur lesquels nous avons travaillé. L’objectif du projet était de cartographier les maisons en Flandre au moyen de photos satellites. Par réflexion de la lumière, nous avons effectué des mesures sur les images afin de convertir ensuite ces mesures en coordonnées correctes. Cependant, les fichiers étaient très volumineux et devaient être redistribués et triés pour pouvoir être utilisés. Cette distribution s’est faite sur la base des coordonnées. Si vous entrez une adresse, vous pouvez calculer les coordonnées géographiques de la maison à cet endroit précis. La hauteur de tous les points dans l’environnement, à son tour, vous permet de cartographier l’environnement en 3D et de créer une image réelle.”

“Pour moi, l’IA c’est : tromper un appareil plutôt stupide pour qu’il présente un comportement intelligent”

Quel rôle joue l’IA dans ce projet ?
“Nous avons étudié comment aligner l’architecture avec l’urbanisme actuel. La surface et le volume total des maisons ont pu être calculés. Cela signifie que de nouvelles données ont pu être ajoutées aux fichiers existants. Ces données peuvent à leur tour être analysées.” 

Comment définirais-tu l’intelligence artificielle ?
“Pour moi, l’IA c’est : tromper un appareil plutôt stupide pour qu’il présente un comportement intelligent. Il s’agit essentiellement de tenter d’appliquer un processus d’apprentissage naturel et biologique aux machines. Les machines apprennent, pour ainsi dire, de leurs expériences précédentes afin de pouvoir prendre des décisions plus intelligentes à l’avenir.” 

Quels sont les plus gros challenges que tu dois relever dans le cadre de la formation ?
“Vous devez toujours vous pousser à apprendre. Votre curiosité est la seule limite. Ma motivation, c’est la liberté qu’on a chez BeCode de se concentrer sur les choses qu’on trouve intéressantes.”

Selon toi, pourquoi devrait-on suivre notre AI bootcamp ?
“C’est un domaine qui évolue rapidement.”

Selon toi, comment les candidats potentiels peuvent-ils se préparer au mieux pour l’AI bootcamp ?
“Tous les outils dont vous avez besoin pour mieux connaître la formation sont disponibles. Je dirais : continuez à expérimenter et osez faire des erreurs.”

Comme tu l’as déjà mentionné, l’IA évolue rapidement. Comment suivre le rythme ?
“Vous devez continuer à explorer de nouvelles sources d’information et de nouveaux outils. Il s’agit d’oser expérimenter. Quand il y a une nouvelle info ou un nouvel outil disponible, je le télécharge immédiatement pour pouvoir le découvrir. Je commence un nouveau code, je m’entraîne pendant environ deux heures, puis je maîtrise les bases. Je reste convaincu que l’on apprend plus en pratiquant que si l’on se contente de lire la théorie.”

La fin de la formation approche à grands pas. Quels sont tes projets pour après la formation ?
“Pour être honnête, je ne sais pas encore. Mais j’ai beaucoup plus confiance en moi qu’il y a six mois. J’ai vraiment hâte de faire ce stage et j’espère qu’il débouchera sur un emploi.”

Je reste convaincu que l’on apprend plus en pratiquant que si l’on se contente de lire la théorie” 

Comment cette confiance en soi s’est elle accrue au cours de ces derniers mois ?
“Mes études ont éveillé mon intérêt pour le domaine, mais je n’avais jamais pu faire mes preuves dans ce domaine. Cette formation m’a donné cette opportunité. J’ai pu affiner mes compétences relationnelles, comme faire des présentations ou avoir des conversations avec des entreprises. Tout cela rend l’entrée dans le monde du travail beaucoup moins effrayante pour moi.”

Imagine… Tu trouves l’emploi de tes rêves demain. A quoi ressemble-t’il ?
“Je voudrais rendre les processus existants meilleurs et plus efficaces qu’ils ne le sont déjà. Si je devais vraiment choisir un domaine, je choisirais l’industrie de la musique car de plus en plus d’applications dans lesquelles l’IA est impliquée apparaissent. Par exemple, les Deep Fakes, qui consistent à imiter les voix de personnes célèbres à l’aide de l’IA.”

Vous souhaitez suivre notre AI bootcamp à Anvers ?

Alors nous avons de bonnes nouvelles pour vous ! Notre nouvelle formation commence le 5 janvier.  

 

Latest news

Recent articles

Program Manager

Program Manager

Job overviewWe are looking for a Program Manager who will support our pedagogical team by focusing on (new) projects in content & program design, acting as a Project Manager. Would you like to contribute to the development of the training offer and pedagogical...

Marketing & Communication Officer Brussels

Marketing & Communication Officer Brussels

Job overviewWe are looking for a Marketing & Communication Officer who demonstrates a generalist experience combining track records in digital and community management with experience in traditional communication channels and copywriting! Would you like to...

Aline, web dev junior à Liège : “BeCode va me permettre d’avoir un travail pour lequel je n’aurai pas la boule au ventre le matin. En me levant, je pourrai dire ‘Chouette! Je vais travailler!'”

Aline, web dev junior à Liège : “BeCode va me permettre d’avoir un travail pour lequel je n’aurai pas la boule au ventre le matin. En me levant, je pourrai dire ‘Chouette! Je vais travailler!'”

D’opératrice en call center à développeuse web. Aline a décidé qu’il était temps pour elle de changer de carrière et de se lancer dans un domaine dans lequel elle pourrait s’épanouir. Et c’est précisément ce qu’elle a fait en s’inscrivant à notre formation en...