Aline, web dev junior à Liège : “BeCode va me permettre d’avoir un travail pour lequel je n’aurai pas la boule au ventre le matin. En me levant, je pourrai dire ‘Chouette! Je vais travailler!'”

par Jun 14, 2021Actualités

D’opératrice en call center à développeuse web. Aline a décidé qu’il était temps pour elle de changer de carrière et de se lancer dans un domaine dans lequel elle pourrait s’épanouir. Et c’est précisément ce qu’elle a fait en s’inscrivant à notre formation en développement web à Liège. Envie d’en savoir plus sur son expérience ? Alors découvrez son interview ci-dessous.

Que faisais-tu avant de rejoindre BeCode ?
“J’étais opératrice en call center.”

Pourquoi as-tu décidé de rejoindre notre formation ?
“J’ai voulu donner une nouvelle direction à ma carrière. J’ai toujours été intéressée par l’informatique, mais quand j’étais à l’école, on m’a dit que l’IT, ça n’était pas pour les femmes, que c’était un secteur pour les hommes. J’ai donc abandonné mon projet, mais aujourd’hui, j’ai décidé de prendre ma vie en main et de devenir développeuse web.”

Qu’est-ce qui t’a donné envie de te lancer dans le développement web ?
“J’ai perdu mon emploi à cause de la crise sanitaire. Je souhaitais une situation plus stable et un emploi qui me plaisait. J’ai donc suivi une formation de quelques semaines concernant les métiers du numérique, et avec les coachs, on a estimé que le développement web était le bon domaine pour moi. Et c’est le cas.”

Pourquoi BeCode ?
“Car la pédagogie proposée par BeCode me convient beaucoup mieux que celle utilisée par les autres écoles. Chez BeCode, l’autonomie est mise en avant et nous sommes considérés comme des adultes plutôt que des élèves.” 

Comment s’est passé le début de ta formation ?
“Ça s’est très bien passé. J’ai eu la chance de pouvoir commencer ma formation en présentiel. Ça a été intense, avec beaucoup d’informations, du début à la fin.”

Peux-tu décrire l’ambiance dans ta classe ?
“L’ambiance est très bonne. Nous sommes très solidaires. Il y a beaucoup d’entraide : ceux qui sont plus avancés dans un certain domaine aident ceux qui ont plus de difficultés. Nous formons une belle petite famille. 

Qu’as-tu le plus apprécié pour l’instant chez BeCode ?
“La pédagogie qui nous met en condition pour pouvoir trouver un emploi.” 

Peux-tu nous parler des compétences techniques que tu as acquises au cours de ta formation ?
“J’ai pu approfondir mes connaissances en HTML et CSS. J’ai appris le JavaScript, le PHP, WordPress, et je suis actuellement en train d’apprendre NodeJS et React.

Qu’en est-il des compétences humaines ?
“L’entraide, le travail d’équipe et la solidarité, c’est très important chez BeCode.” 

7 mois de formation, cela demande beaucoup de motivation. Quelle a été la partie la plus difficile pour toi ?
“Le plus difficile, c’est toujours les débuts de projets, lorsqu’on voit une nouvelle compétence. Au début, on ne sait pas toujours quelle direction prendre dans nos recherches. C’est là où il faut tout donner, ne pas se décourager et ne pas avoir le syndrome de l’imposteur que beaucoup d’apprenants ont. Ce syndrome se manifeste quand on sous-estime ses capacités et ses connaissances en tant que développeur.”

Comment as-tu fait pour rester motivée durant toute la formation ?
“C’est très simple : je suis motivée à changer de vie et à travailler dans un domaine qui me plaît. C’est mon moteur au quotidien. La matière me passionne, donc je n’ai pas besoin de puiser dans ma motivation pour suivre la formation.”

Le domaine de l’IT est encore principalement masculin à l’heure actuelle. Comment te sens-tu en tant que femme dans ce secteur ?
“Pour moi, c’est une fierté en tant que femme d’entrer dans un domaine aujourd’hui fort masculin. J’espère pouvoir inciter d’autres femmes à le faire également et obtenir une parité des genres dans le domaine du développement. Une femme est autant capable qu’un homme de développer des sites web. En tout cas, je ne suis pas mal à l’aise du tout!”

A ton avis, pourquoi y a t’il plus d’hommes que de femmes dans ce secteur ?
“Depuis longtemps, les métiers sont stéréotypés. Une femme qui voulait travailler dans un bureau devenait secrétaire et on n’encourageait pas les femmes à se tourner vers le numérique.” 

Que pourrait-on faire pour casser ces stéréotypes ?
“Je trouve votre initiative “Hackeuses Club” excellente. Souvent, les femmes n’ont pas conscience de leurs capacités. Il faut leur faire découvrir le monde du développement web. Peut-être pourrait-on aussi faire des campagnes dans les écoles afin d’aider les élèves à choisir leur orientation.”

Après ta formation, tu effectueras un stage en entreprise. Quel type de stage recherches-tu ?
“Je voudrais faire mon stage dans une petite entreprise plutôt qu’une grande. J’aimerais pouvoir continuer à développer mes compétences en développement web, mais aussi pouvoir les élargir vers le domaine du web design. J’ai déjà eu quelques entretiens, on verra ce que cela donne.”

Et pourquoi le web design?
“Je suis une personne très créative. Je cherchais un métier qui me permettrait de mettre en pratique ma créativité. Le développement web m’a permis de mettre cela en place, et avec le web design, je pourrai aller plus loin encore dans cette direction.”

Quelle est la prochaine étape pour toi après BeCode ?
“Après BeCode, je veux trouver un emploi dans le développement web, dans une boîte qui me permettra de continuer à apprendre. Être développeur, cela signifie continuer à apprendre continuellement. J’aimerais pouvoir mettre un peu de moi sur la toile.”

En quoi BeCode a changé ta vie?
BeCode m’a donné un avenir. Avant, je faisais un job qui ne me plaisait pas du tout. BeCode va me permettre d’avoir un travail pour lequel je n’aurai pas la boule au ventre le matin. En me levant, je pourrai dire “Chouette! Je vais travailler!””

Comme Aline, vous pouvez devenir développeur.se en moins d’un an! Notre prochaine formation web dev débute à Liège en septembre. Rejoignez BeCode pour changer votre vie!

Latest news

Recent articles

Partnership Developer

Partnership Developer

Job overviewAt BeCode, our mission is to grow today's talented youth & professionals into tomorrow's best developers. It’s a non-traditional school that wishes to address, in an inclusive way, the tech skills gap between what employers need and what job seekers...

Jean-Christophe, apprenant AI Bootcamp : “J’ai 44 ans et je suis en milieu de carrière. Je suis passé d’une situation où je n’avais pas d’opportunités d’emploi à une situation tout à fait inverse. Par ailleurs, je fais aujourd’hui un travail qui me stimule beaucoup plus intellectuellement.”

Jean-Christophe, apprenant AI Bootcamp : “J’ai 44 ans et je suis en milieu de carrière. Je suis passé d’une situation où je n’avais pas d’opportunités d’emploi à une situation tout à fait inverse. Par ailleurs, je fais aujourd’hui un travail qui me stimule beaucoup plus intellectuellement.”

Après avoir perdu son emploi dans le domaine de la recherche, Jean-Christophe était à la recherche d’une nouvelle opportunité. Comme il aimait travailler avec les données, il a voulu acquérir davantage de connaissances dans ce domaine. C’est comme cela qu’il a rejoint...

HR Intern/Assistant

HR Intern/Assistant

Job overviewAre you looking for an internship with responsibilities and offering possibilities to experiment many HR topics in a challenging and innovative environment? Then this opportunity is for you! At BeCode, we have 1 mission: enabling tomorrow’s digital talents...